Laurent Baillet, street-photographer et globetrotter

 

« Je réalise mes photographies dans la rue, en allongeant le temps d’exposition et donc en changeant cette échelle de perception du temps. Ainsi tout apparait très différent. Il ne s’agit pourtant que de la réalité ». C’est ainsi que Laurent Baillet définit sa démarche pour sa série Chronographies. Ses photos nous questionnent en effet sur le temps qui s’écoule et sur le caractère éphémère des traces laissées par notre passage. L’utilisation des poses longues modifie nos repères pour offrir une vision du monde différente grâce à un espace-temps élargi.

 

Véritable « street-photographer », Laurent a fait de la ville son terrain de jeu favori. Il est aussi un globe-trotter curieux de cultures et d’atmosphères, qu’il restitue avec beaucoup de sensibilité. Les foules évanescentes de Madrid, de Kuala-Lumpur ou aux abords du Mur des lamentations de Jérusalem composent de véritables tableaux à l’esthétique soignée, dans un cadre urbain se révélant selon les cas harmonieux ou oppressant. Ces personnages sans visages et quasi fantomatiques semblent ainsi se diriger dans une seule et même direction, avec un unique objectif. Ce qui frappe dans ce tour d’horizon multiculturel, c’est ce trait d’union qui caractérise une forme de standardisation des modes de vie pointée par ces images.

 

Dans une approche plus abstractive, Laurent capte aussi à l’occasion le passage d’un métro ou les effluves trafic routier pour restituer une symphonie de couleurs et de mouvement, avec toujours la même intensité.

Passionné d’images depuis toujours, mais professionnel depuis quelques années seulement, Laurent shoote depuis quelques mois les photos de Liu Bolin, le célèbre « homme invisible » chinois dont la marque de fabrique est de se camoufler dans le paysage de ses images. Nul doute qu’avec un tel parrain, Laurent accèdera rapidement à une notoriété méritée.

Découvrez plus d’images sur le site de Laurent Baillet

Le petit plus: En exclusivité pour SoFrenchy, découvrez l’image poignante du Mur des lamentations réalisée à l’occasion d’un séjour récent de Laurent en Israël.

Mur-des-lamentations-jerusalem-Laurent-Baillet-Exclu-sofrenchy

Vous pouvez observer quelques unes de ces photos au sein de l’exposition colletive « 7 Artistes 7 Points de Vue 7 Clichés »  à la Galerie Arnaud Bard à Boulogne jusqu’au samedi 29 Juin 2013.

 GALERIE Arnaud BARD
92, Av Jean-Baptiste Clément – 92100 BOULOGNE – FRANCE
Ouvert du mardi au vendredi de 11h à 19h30, samedi de 16h à 19h
www.fae.fr
Métro : ligne 10 Pont de Saint Cloud
The following two tabs change content below.

Eric Bois

Content & Community Manager chez SoFrenchy
Lyonnais d'origine, il aime la photo, les concerts, le street-art... bref faire le plein de culture. Un peu geek, il est à l'affût des dernières innovations, vous savez, celles qui vont changer le monde (!). Son truc, c'est le mélange des genres. Proposez lui un pique-nique électro ou un apéro-expo, il sera aux anges