Les Affiches, Trouville

Aimer Paris c’est aussi savoir en partir…
Pour cela, une escapade à la mer est toute indiquée.Le train de 11h45, voie 19 à la Gare Saint-Lazare direction la mer vous conduira en une paire d’heures à Trouville-Deauville.

Deux choix donc :
– Deauville pour son charme tout artificiel, ses planches et ses voitures de luxe.
– Trouville (notre préférence vous vous en doutez) pour son âme, son petit port et un excellent restaurant que nous vous recommandons chaudement.

les-affiches-trouville

Les Affiches Trouville est un bistrot de bord de mer, où l’on sert d’excellents produits d’une rare fraîcheur et cuisinés avec le plus grand soin.

L’accueil est des plus chaleureux et la déco typique sans être kitch. Pas de faux filet au mur ni de lampe en bois flotté mais plutôt quelques AFFICHES de l’illustrateur Savignac et de confortables banquettes. Nous avons choisi de partager une douzaine d’huîtres à deux, arrosées d’un petit vin blanc sec (Muscadet au prix très doux). En plat, des encornets basquaise à la très juste cuisson et un cabillaud accompagné d’une tombée de chou à la sauce d’étrilles – à se rouler par terre.

Pas de dessert cette fois-ci mais un très bon café et sa madeleine, arrosé du fameux « pousse café »* qui fait plaisir. Le tout pour 25 euros par tête de pipe. De la sorte sustenté, vous êtes fin prêts pour une revigorante ballade sur la plage (on a adoré le bruit de nos pas écrasants les coquillages, c’est un peu comme marcher dans la neige, OUI OUI).

Il est déjà l’heure de repartir avec le train de 17h01, les joues roses, le cœur léger et le regard triomphant, un tantinet dédaigneux à l’endroit de cette horde faisant invariablement la queue pour un WOOPER à la gare Saint-Lazare. Maintenant, vous êtes au-dessus de la mêlée, ET OUE !

*NDLR : le pousse café n’est autre qu’un bon calvados/digestif local.

Les affiches Trouville Restaurant (informations et adresse) :
6 rue de Paris, 14360 Trouville-sur-Mer
02 31 98 31 94
Belle terrasse avec vue sur la mer.

The following two tabs change content below.

Morgane Vandendris

habitante du 18ème, travailleuse du 15. amusement, food kiklac, bilboquet : TEL EST MON CREDO - @gvanden

Derniers articles parMorgane Vandendris (voir tous)