Les Petites annonces de Marine : le petit poumon immobilier d’un Paris saturé !

Cet article est également disponible en : Anglais

On y est, juillet, le grand mercato du logement a commencé ! Les travailleurs d’été, les touristes longue durée, les étudiants affolés et  les trentenaires précaires constituent la couche épaisse des chasseurs d’appart.

Airbnb affiche complet, l’application SeLoger est saturée, votre dossier de location un peu léger ? Tournez-vous vers cette communauté jeune et connectée qui partage ses bons plans appart en un rien de temps, en plus de vous donner des conseils pour constituer votre dossier de location. Hébergée sur Facebook, bailleur ô combien accueillant, la page des Petites annonces de Marine compte 3000 fans, c’est encore peu et c’est tant mieux comparé aux autres pages répertoriant en vrac des locations d’appart !

Les Petites annonces de Marine, Une alternative aux agences classiques

Marine et Jules conjuguent leur savoir-faire professionnels pour lancer cette page en janvier 2013 : Marine, agente immobilière altruiste (de quoi vous réconcilier avec la profession) propose 10 annonces provenant de son parc immobilier en garantissant de faire sauter les frais d’agence, 600 « like », le 1er jour et razzia des apparts en une semaine. Jules de son côté anime la page au quotidien et distille entre deux annonces du contenu rigolo. La machine est lancée, la communauté devient un nouveau canal pour relayer annonces, échanges et sous-locations d’appart.

Cette alternative apparaît comme un nouveau souffle et permet de désengorger  les sites d’agences classiques aux numéros surtaxés, annonces payantes et frais de dossiers prohibitifs. Les deux entrepreneurs misent sur leur capital cool & débrouille pour récupérer la confiance de leurs fans et faire marcher le bouche à oreille, comme Alice qui exprime son enthousiasme sur la page : « Merci Les petites annonces de Marine , en trois jours j’ai un locataire pour les vacances (j’avais fini par désespérer de ne trouver personne même sur les sites comme le boncoin, airbnb etc !) Page vraiment bien (je fais d’ailleurs tourner aux copains) : continuez comme ça ! »

Selon Jules, il est possible qu’un véritable réseau se développe sur les médias sociaux, les locataires d’aujourd’hui seront les propriétaires de demain alors il ne serait plus étonnant dans quelques années que l’on puisse acheter son appart via un site communautaire, de quoi faire pâlir PAP et consorts !

Le petit plus: Marine et Jules vous rencardent sur les bons plans du week-end via le week-end mythomane de Jacky et leurs coups de cœur restos tous les mardis !

Les Petites annonces de Marine on facebook